Top Vins De France

Edition du 21/09/2021
 

Château HAUT-MARBUZET

Sommet

Château HAUT-MARBUZET

Qualité est ma vérité


“Un vin n’a de génie que le génie de son terroir”, aime préciser Henry Duboscq. On pourrait donc penser que les hommes ne servent à rien, poursuit-il. À Haut-Marbuzet ce n’est pas tout à fait le cas. Le terroir de Saint-Estèphe donne des vins austères, virils et agressifs alors, que, par tempérament, je suis un homme volubile, extravagant et caressant. Ainsi, pour produire un vin que j’aime et qui me ressemble, je me suis battu “bec et ongle” contre ce terroir pour produire le plus marginal des Saint-Estèphe, c’est-à-dire, et cela m’a souvent été reproché, un vin séducteur dès sa mise en bouteilles, alors que ce n’est pas le style d’un Saint-Estèphe classique. J’ai dompté mon terroir par des méthodes de vinification qui me sont propres, et dont j’ai été un peu le pionnier. Le logement intégral du vin en barriques de chêne renouvelées tous les ans. J’avais découvert qu’un vin en barrique neuve puisait dans son contenant une onctuosité parfumée qui masquait l’agressivité traditionnelle venue du terroir. J’ai donc fait des recherches d’associations de différents chênes, sachant que, pour le bois aussi, l’influence du terroir apporte des saveurs différentes, selon les origines des chênes. C’est ainsi, que j’ai découvert que les chênes de l’Allier à forte chauffe, donnaient à mon vin ces notes empyreumatiques très caractéristiques. Je me suis rendu compte que les chênes de la forêt de la Nièvre apportaient ces légères notes toastées et un rien mentholé. Les chênes de la forêt de Tronçais à forte chauffe apportaient, eux, des notes de violette, de cassis et de framboise. Ainsi, l’association de ces différents chênes, et en fonction des millésimes, par leur vigueur tannique, donnaient au vin, une complexité très intéressante et gommaient, dans leur jeunesse, l’austérité et la rigueur des vins de Saint-Estèphe. On aurait pu penser, que le terroir était brimé, faussé par ces ajouts de chêne, c’était une erreur, car, après vieillissement, on se rend compte que l’influence des hommes et les techniques disparaissent, le terroir reprenant le dessus. Au bout de 4-5 ans, les tanins un peu virils de Saint-Estèphe dans leur jeunesse sont atténués, sont féminisés, comme quoi, le temps finit toujours par amenuiser les virilités les plus excessives. Château Haut-Marbuzet 2017 : sans avoir les degrés de perfections de 2015 et 2016, il nous fait retrouver les jolies notes du 2012 avec un nez éloquent, des fruits charnus finement compotés, des senteurs chaudes sans lourdeur ni mollesse. Château Haut-Marbuzet 2016 : comme toujours, l’extraction modérée privilégie l’élégance contre la puissance. Néanmoins, l’ensemble rappelle la perfection des 2010. Derrière un nez dominé par la violette et le moka, le vin est plein et velouté, sa présentation révèle une belle matière profonde dominée par une juste maturité de raisins. Le tout, confère une élégance rare, corolaire d’une noblesse évidente qui se manifeste par un prolongement d’éternité. Je n’hésite pas à appeler ce 55e millésime de ma production, “la beauté du monde” ! Château Haut-Marbuzet 2015 : il fait partie des très beaux millésimes à Haut-Marbuzet. Une maturité phénolique remarquable associée à une maturité technologique maîtrisée, (degré moyen de 13,5°). C’est un grand vin de couleur grenat intense, bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de grande garde.”

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri, Hugues et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jean-Jacques GIRARD


En 1529, Jean Girard cultivait sa vigne à Savigny-Lès-Beaune. Aujourd’hui, Jean-Jacques Girard et ses enfants perpétuent la tradition en exploitant, en famille, un domaine de 18 ha répartis sur les communes de Savigny-Lès-Beaune, Pernand-Vergelesses, Aloxe-Corton, Volnay, Pommard et Beaune. Eloïse Girard considère que “le millésime 2020 est exceptionnel et devance tous ceux pourtant très beaux que nous avions jusqu'alors. Très précoces, nous avons débuté les vendanges le 21 Août et avions quelques appréhensions face aux répercussions de la météo (sécheresse, grillures) mais nos vignes ont bien réagi, nous récompensant du travail que nous leur apportons constamment. Les vendanges se sont déroulées sous le beau temps et toutes les cuvées étaient entonnées fin Septembre. Quantité et superbe qualité se rejoignent. Quatre nouvelles cuvées font leur apparition cette année, ce sont : Volnay Premier Cru en Chevrey, Volnay Premier Cru Les Mitans, Pommard Premier Cru Les Chaponnières, et Corton Grand Cru Clos du Roi. Nous allons avoir bientôt la certification HVE et commençons cette année à travailler une partie du domaine en Bio. Nous proposons à la vente, actuellement les 2017 restants puis les 2018.” Nous avons beaucoup aimé ce Savigny-Lès-Beaune Blanc 2018 , de bonne bouche, très charmeur, complexe, où dominent les fleurs, très harmonieux, très réussi comme leur Savigny-Lès-Beaune Premier Cru Les Narbantons 2018, un vin ferme et dense en bouche, bien typé comme il se doit, de robe profonde, riche et complet, avec des notes de réglisse et de cassis. Beau Pernand-Vergelesses rouge Premier Cru Les Vergelesses 2018, très aromatique, il est bien équilibré, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, d’une jolie concentration en bouche, aux tanins avoureux. Très typé, le Gevrey Chambertin 2018, où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine, de garde. Remarquable Pernand-Vergelesses blanc Premier Cru Sous Frétilles 2018, un vin tout en structure et parfums, au nez de rose, de tilleul et de noisette, très fruité, équilibré et harmonieux, de très bonne évolution, de bouche onctueuse. Et toujours ce Volnay Vieilles Vignes 2018, de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, classique de son appellation.

Agnès, Jean-Jacques et Vincent Girard
16, rue de Cîteaux
21420 Savigny-Lès-Beaune
Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
Email : contact@domaine-girard.com
Site personnel : www.domaine-girard.com

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. Florent Guinjard nous dit “qu’avec les contraintes de la crise sanitaire pour récolter le raisin, j’ai du laisser un vendangeur par rang… cela n’a pas été évident. En 2020, j’ai eu des attaques de mildiou et, comme en Bio, on essaye de mettre le moins de produits possible… résultat, j’ai perdu 60% de la récolte. Avec moins de grappes sur chaque pied, la vendange a été réduite en quantité mais très qualitative. Comme on ne boise pas nos vins, mes vins sont élevés 18 mois en cuves, ces trois millésimes sont très réussis mais très différents, nous avons obtenus des médailles et de bons commentaires de critiques, c’est encourageant. Les vins à la vente : 2015, 2016 et 2018. 2015 est un très joli millésime, c’est le dernier de mon père disparu au moment des vendanges 2015, j’ai fait une étiquette spéciale pour lui rendre hommage. 2016 est un vin très séduisant aux notes de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, un vin dense et charnu. Il est issu de vieux Cabernets très mûrs (20% de Cabernet franc et 15% de Cabernet-Sauvignon). Ces cépages ont apporté de la douceur en attaque de bouche, un résultat assez magique. 2018 ressemble au 2015, on peut l’attendre.” Splendide Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2018, c’est un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, tout en nuances aromatiques en finale, avec des connotations de prune macérée et de poivre.  Le 2016, est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, qui développe une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé, à prévoir, lui, avec une cuisine épicée.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Domaine de NOIRÉ


Au sommet. Un vignoble de 17 ha où Jean-Max et Odile Manceau, forts de 30 ans d'expérience, redonnent ses lettres de noblesses à ce terroir réputé. L'encépagement est composé exclusivement de Cabernet franc dont certaines vignes ont plus de 50 ans. Le Domaine a le label Agriculture Biologique depuis 2014. “L'année 2020 nous a été favorable, nous précise Jean-Max Manceaux, les rouges sont fruités, fins, aromatiques, les blancs minéraux et floraux. Nous avons une nouveauté en rouge la Cuvée Dolia 2019, 100% Cabernet franc, c'est un vin frais, aromatique, harmonieux en bouche, je l'appellerai “Vin de Dentelle”. Toujours en Biodynamie, nous avons augmenté le vignoble d'un hectare. Nos ventes pour 2021, en rouge : Caractère 2016, Elégance 2018 et Soif de Tendresse 2020 ; en rosé le 2020; en blanc : Amphore 2018, Noir et Blanc 2018, élevé dans des barriques de 400 l.  Nous continuons le jus de raisin tranquille auquel nous ajoutons cette année le jus de raisin pétillant.” Comme d’habitude, une très jolie sélection, on ne présente plus le Chinon rouge Caractère 2016, Cabernet franc, issu de vieilles vignes de 45 à 70 ans en moyenne. Un vin alliant richesse des tanins à une élégance réelle, un vin typé, aux nuances de violette, de framboise et de sous-bois en bouche, un vin charmeur et riche.  Le Chinon Élégance 2018 Cabernet franc, vignes de 35 à 50 ans en moyenne, avec cette bouche harmonieuse, aux arômes complexes où dominent les fruits rouges frais, légèrement épicé, savoureux, est d’une grande harmonie, aux tanins très riches. Le Chinon Soif de Tendresse 2020, bien corsé, souple, en bouche, ample et parfumé, gourmand. A goûter sur des poissons ou des fruits de mer, ce Chinon blanc Amphora 2019, élevé en amphore, dégage des notes florales persistantes, aux arômes d'abricot sec, une bouche riche, bien équilibrée en acidité, d'une jolie finesse. Côté œnotourisme : embarquez sur la gabare de Julien Ayrault au port de Chinon pour une promenade gourmande à la découverte des vins du domaine, une dégustation commentée pour admirer les vues sur la forteresse de Chinon et les rives de la Vienne. Découvrez les Apéros-Concerts de l’été (blues, jazz, rock, chansons) !

Odile et Jean-Max Manceau
160, rue de L'Olive
37500 Chinon
Téléphone :02 47 93 44 89
Email : contact@domainedenoire.fr
Site personnel : www.domainedenoire.com

DOMAINE ERIC ET BERENGERE THILL


“Cette installation est le fruit d'une passion cultivée depuis ma plus tendre enfance, raconte Éric Thill. Mes origines alsaciennes influencent mon travail tant à la vigne qu'à la cave. L'emploi de produits phytosanitaires est réduit à son plus strict minimum pour le respect de l'environnement et de la santé humaine. Les vendanges sont manuelles, triées à la parcelle, récoltées en caisses directement transportées des vignes à la cave pour éviter des triturations inutiles au raisin et ainsi respecter son intégrité. A la vigne, nous faisons beaucoup d'efforts pour consommer un minimum d'énergie fossile. Le rognage, le palissage et surtout les vendanges sont réalisés uniquement à la main. Nous raisonnons chaque intervention à la parcelle. Nous effectuons plusieurs fois, en saison, des comptages concernant la biodiversité présente dans nos vignes. C'est en grande partie pour cela que nos vins sont mono cépages : pas d'assemblages. Nous vous offrons deux gammes de vins à la dégustation : - Des vins fruités et floraux à travers nos Savagnin, Chardonnay, Poulsard et Pinot noir. - Des spécialités du Jura, avec notamment un Crémant pour les fêtes et bien entendu notre marque déposée Liqueur de Chardonnay !” Leur Côtes-du-Jura Préfleur 2015, issu d’une vigne de Chardonnay âgée de 45 à 50 ans, certifiée Bio depuis 2015, possède un charme indéniable, il sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin légèrement miellé, d’une belle longueur, tout en arômes, bien élevé. Vous pourrez découvrir d'autres cuvées comme le Côtes-du-Jura Chardonnay Sur Montboucon 2016, Chardonnay du lieu-dit Sur Montboucon, le Côtes-du-Jura Chardonnay lieu-dit Les Grandes Vignes 2016, ou encore la Liqueur de Chardonnay, Vin de Liqueur, la conception de ce vin s’est faite en octobre 2010, “nous voulions voir ce que donnerait notre marc 2009 (11 mois de fûts) avec un jus de Chardonnay”, et c’est plutôt réussi.


11, rue Principale
39570 Trenal
Téléphone :03 84 44 82 87 et 06 89 72 10 33
Email : eric.thill202@orange.fr
Site : vinsjurathill


> Nos dégustations de la semaine

Paul FAHRER


Ce domaine familial constitué́ au fil du temps compte actuellement plus de 6 ha, repris par Jean-Yves Fahrer depuis 2009. La première mise en bouteille à la propriété́́ date de 1950, et les premières bouteilles de Crémant d?Alsace sont élaborées à partir de 1980. Le vignoble situé principalement autour d?Orschwiller, est constitué de vieilles vignes de plus de 25 ans, sur plus de 60%.
Le Gewurztraminer Mœlleux Coteaux du Haut-Kœnigsbourg 2019, racé, mêlant richesse et finesse en bouche, c?est un vin de jolie teinte dorée, au nez subtil de fleurs blanches et de fumé (8,40 €).
Beau Pinot Gris blanc Les Châtaigniers 2019, séducteur, c?est un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche, et on vous le conseille, notamment, avec des rillettes de tourteaux ou une sole au beurre blanc (8 €). Séduisant Pinot Noir rouge vinifié en Barriques 2019, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, où dominent les senteurs de cassis et de griotte (9,30 €).

Jean-Yves Fahrer
3, place de la Mairie
67600 Orschwiller
Tél. : 03 88 92 86 57
Email : vins@paulfahrer.fr
http://paulfahrer.fr
 


FRAPIN


Propriétaire du plus grand Domaine d?un seul tenant de la Grande Champagne. La famille Frapin est une famille de vignerons, puis de distillateurs propriétaire. De la culture de son vignoble situé en Grande Champagne, en passant par une distillation artisanale sur lies, puis par un vieillissement dans des chais centenaires humides ou secs, tout est réuni pour garantir la continuité du style Frapin. Cette qualité et ce savoir-faire sont récompensés chaque année par l?obtention de prix et de médailles lors des concours internationaux.
Jean-Pierre Cointreau, petits fils de Marie Frapin, est le Président de Cognac Frapin.
?Notre Signature P. Frapin est représentative de la Maison, nous dit Jean-Pierre Cointreau. Comme son nom l?indique, lorsque l?on appose sa signature, c?est que l?on est particulièrement fier de ce produit. C?est un Cognac typique de notre Maison, qui bénéficie d?un vieillissement très important, au-delà du VSOP.
Chez nous, le vieillissement des Cognacs est primordial, tous bénéficient d?un long vieillissement puisque la Grande Champagne est un cru qui le mérite pour s?épanouir pleinement. ?Signature P. Frapin? allie puissance et finesse. Les marchés asiatiques ont toujours été très amateurs de nos Cognacs, mais il ne faut pas négliger les marchés d?Europe de l?Est. Aujourd?hui, nos exportations de Cognac se répartissent à parts égales entre l?Asie, l?Amérique et l?Europe.?
Avec le Multimillésime Grande Champagne, Premier Cru de Cognac, Frapin marie trois millésimes exceptionnels issus exclusivement de son domaine : 1982, 1983 et 1985. Olivier Paultes, Maître de Chai, a réussi la prouesse de faire ressortir les plus beaux arômes de chacun des trois millésimes pour créer une cuvée à l?arôme inégalable.
Superbe Cognac XO Château Fontpinot, de couleur ambrée s?alliant à une saveur très riche, avec des nuances complexes (fruits cuits, rancio...), est tout en persistance, comme l?onctueux Cognac Extra Réserve Patrimoniale Pierre Frapin, de couleur acajou aux reflets cuivrés, vraiment splendide, où le cuir s?allie aux fruits secs, avec cette touche de rancio et de tabac.
Même propriétaire que Gosset (voir Champagne).

Jean-Pierre Cointreau
Rue Pierre Frapin - BP 1
16130 Segonzac
Tél. : 05 45 83 40 03
Fax : 05 45 83 33 67
Email : info@cognac-frapin.com
www.cognac-frapin.com
   


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire s?attache à laisser s?exprimer le terroir selon les millésimes et pratique des vendanges manuelles. ?Au fil des années, notre famille a bien su préserver la typicité de ses vins. Le rendement est maintenu très faible : 36 hl/ha. En parallèle, elle a aussi su faire évoluer son équipement pour créer des expressions de plus en plus belles de son terroir. Une installation de contrôle des températures côtoie des foudres de chêne; une informatisation des données du cycle de production vient relayer le savoir-faire et la maîtrise humaine.? Domaine certifié Haute Valeur Environnementale.
Superbe Bandol rouge 2017, Mourvèdre, Grenache et Carignan, dense, aux tanins souples, au nez intense (notes de pruneau et de mûre), de bouche soyeuse mais puissante, une grande bouteille, de garde.
Le Bandol rosé 2020, Mourvèdre, Grenache et Cinsault, friand et légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, est très élégant, tout en bouche. Très joli Bandol blanc 2020, issu de la Clairette, assemblée avec du Rolle et une note de Sauvignon, il est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d?amande et de tilleul, tout en harmonie, d?une finale ample et florale.

Jean-Luc Dumoutier
519, chemin de L?Olivette - Le Brulât
83330 Le Castellet
Tél. : 04 94 98 58 85
Email : contact@domaine-olivette.com
www.domaine-olivette.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020

 



HUBER et BLÉGER


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine du LOOU


A. MARGAINE


Château HAUT-MARBUZET


Vignobles GASSIES-GAUTEY


BADER MIMEUR


Château PANCHILLE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


BRIXON-COQUILLARD


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château LAUDUC


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Edouard BRUN & Cie


Château de PANIGON


MANNOURY


Château BEAUREGARD


Château CANTENAC


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Vignoble André HARTMANN


BARON-FUENTÉ


Domaine de POUYPARDIN


Vignobles GONFRIER


Domaine Pierre GELIN


Château PEPUSQUE


Domaine de L'AMAUVE


Château La VARIÈRE


Château VIEUX TOURON



DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


HENRY NATTER


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales